Œuvres Militia Christi

CARITATE ORBIS SIGNETUR

Puisse la charité marquer le monde

Les œuvres soutenues

En 2014, les OMC viennent en aide à 8 projets. Conformément aux meilleures pratiques en vigueur, les dons peuvent être fléchés, c'est-à-dire attribués ou répartis à l'association de votre choix.

PROJET D’APPUI

A L'ORPHELINAT D'ERBIL

(Irak)

Description de l'image

DÉSIGNATION DU DEMANDEUR
Dominicaines de Sainte Catherine de Sienne, Erbil

DESCRIPTIF SOMMAIRE DU PROJET
Depuis septembre 2014, des « containers » sont installés dans le couvent d’Ankawa/Erbil, pour servir de logements temporaires.

Face aux drames de la guerre en Irak, les sœurs veulent se consacrer plus particulièrement aux orphelins et aux enfants qui ont des exigences spécifiques.

Elles ont donc décidé de réparer et d'agrandir le couvent d'Ankawa (non loin du couvent d’Al-Bishara) pour y installer dix petites filles.

CONTEXTE DU PROJET
L’Apôtre Thomas évangélisa (années 42-49) toutes les populations qui habitaient les territoires où se trouvent aujourd’hui l’Iran, l’Irak, et l’Afghanistan. De sa prédication surgit une Eglise qui, du Ier au IVème siècle, se diffusa grâce à l’apparition de communautés et de monastères dans la région qui s’étend de la Syrie actuelle jusqu’en Irak et en Iran. L'Ordre des Dominicains est présent en Irak depuis 1750 dans la région Chrétienne de Mossoul. La congrégation irakienne des Sœurs Dominicaines de Sainte Catherine de Sienne a été fondée en 1877.

COÛT DU PROJET
Le budget de fonctionnement mensuel de l’orphelinat est de 2.350 US$ mensuel , soit 1.973,45 €

Cela représente un budget annuel de fonctionnement de : 23.681,40 €

orphelinaterbil.pdf
Projet et budget de fonctionnement
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

PROJET D’APPUI

AU DIOCESE DE DJOGOU

(Nord Bénin)

DÉSIGNATION DU DEMANDEUR
Mgr Paul Vieira, évêque du diocèse

DESCRIPTIF SOMMAIRE DU PROJET
Cet évêque, avec des moyens insignifiants, a créé des écoles et un internat, puis un centre de santé (maternité et dispensaire) qu'il a ouvert le 1er octobre 2012 et qu'il a confié à des religieuses de son diocèse. Il a également entrepris des forages de puits de grand diamètre dans des villages dépourvus d'eau potable.

LOCALISATION DU PROJET
Djogou est situé dans une région pré sahélienne, très pauvre et à 90% islamisée à l’extrémité nord du Bénin (Afrique de l’ouest).

COÛT DU PROJET
Dans l’idéal, notre aide annuelle devrait être au moins égale à 3 millions de francs CFA, c’est-à-dire à environ 4500 €.

Je soutiens !

Description de l'image
Description de l'image

PROJET D'APPUI

A L'AHFADEM

(Haïti)

Description de l'image

DÉSIGNATION DU DEMANDEUR
L'Association Haïtienne d’aide aux Familles Démunies est une association haïtienne caritative créée en 2004 et ayant comme principal objectif la lutte contre la pauvreté.

DESCRIPTIF SOMMAIRE DU PROJET
Elle vient en aide à des familles pauvres qu’elle cible avec soin et auxquelles elle apporte un soutien global (amélioration des conditions de vie, éducation, formation des jeunes) pour les sortir de la précarité et les mettre sur les rails du développement.

LOCALISATION DU PROJET
En 2010 Haïti a été victime d'un violent tremblement de terre qui a durement frappé une population souffrant déjà d'une grande pauvreté.

Gilles Champetier de Ribes, médecin français travaillant pour l'ONU à Port au Prince, en est le président. Il est donc sur place.

COÛT DU PROJET
Notre aide annuelle se monte à 30 000 euros par an.

Je soutiens !

Description de l'image
Description de l'image

PROJET D’APPUI
A L’INSTITUT DES PETITES SŒURS (trisomiques)
DISCIPLES DE L’AGNEAU

(France)

France

DÉSIGNATION DU DEMANDEUR
Communauté des Petites Sœurs Disciples de l’Agneau. Fondée depuis plus de 20 ans et érigée en Institut Religieux par l’Archevêque de Bourges en 1999. Elle est établie au Blanc, à peu de distance de l’Abbaye de Fontgombault qui lui assure son soutien spirituel.

Cet Institut a été fondé pour permettre à des handicapées trisomiques qui avaient la vocation religieuse de répondre à cette vocation impossible ailleurs. Des personnes valides et capables de les aider ont désiré « consacrer leur vie à Dieu en l’offrant par amour du prochain le plus pauvre et le plus démuni ».

DESCRIPTIF SOMMAIRE DU PROJET
La communauté avait acheté une propriété de deux hectares, avec des constructions qui commencent à dater et exigent, outre l’entretien normal, des travaux  assez lourds (toiture) ; la construction d’une chapelle, susceptible d’accueillir  des groupes, pour des retraites, des camps de jeunes, etc… a été un investissement nécessaire, mais coûteux.

COÛT DU PROJET
Le remboursement des emprunts d’origine et de ceux afférents aux nouveaux travaux pèse sur les comptes de la communauté qui ne vit que de dons.

Je soutiens !

Description de l'image
Description de l'image

PROJET D’APPUI
AU VILLAGE LEPREUX DE
NYUAMABOU

(Togo)

Description de l'image

DESCRIPTIF SOMMAIRE DU PROJET
Le village de Nyuamabou a été construit, il y a plus de vingt ans, par la Mère Rosalie, membre de la Militia Christi, religieuse de la congrégation de la Providence et fondatrice de la Province Marie Reine du Togo, pour accueillir, soigner, scolariser des familles de lépreux (une trentaine de familles à l’époque).

Aujourd’hui, la maladie ayant été stabilisée, la plupart des lépreux sont retournés dans leurs villages d’origine. Il subsiste à Nyuamabou sept familles de lépreux mixées avec des non lépreux. Les Œuvres Militia Christi (OMC) prennent en charge les médicaments toujours nécessaires et les frais de scolarisation des enfants car ces lépreux, invalides, ne peuvent travailler et n’arrivent pas à subvenir seuls à leurs besoins.

LOCALISATION DU PROJET
Nyuamabou, dans le diocèse de Kpalimé, au Togo sur les hautes terres de l’ouest du pays.

COÛT DU PROJET
Les besoins récurrents sont modestes : environ 1.000 euros par an.

Je soutiens !

Description de l'image
Description de l'image

PROJET D’APPUI
A LA MAISON DU CŒUR DE OUAGADOUGOU
(Burkina Faso)

Description de l'image

DÉSIGNATION DU DEMANDEUR
L’ONG la «Maison du Cœur » a été fondée en 1987 par une femme suisse admirable, Josette Boegli, qui a tout quitté pour se consacrer entièrement à ce projet qui permet aussi à des femmes seules, avec un ou plusieurs enfants en bas âge, de ne pas être rejetées et de trouver accueil, compréhension et moyens de subsistance.

DESCRIPTION SOMMAIRE DU PROJET
La Maison du Cœur est un lieu d’accueil, qui permet à des enfants de la rue d’avoir une maison, d’être nourris, habillés, d’aller à l’école et surtout d’avoir une famille normale.

Depuis quelques années l’accueil est de plus en plus tourné vers les petits orphelins, le plus souvent du sida. Ainsi, c’est environ 40 enfants et 10 adultes qui sont hébergés en permanence, sans compter l’aide alimentaire, médicale et scolaire prodiguée à près de 100 familles et 200 enfants.

COÛT DU PROJET
Les investissements ont été couverts par la vente des biens personnels de la fondatrice. Les charges de fonctionnement s’élèvent à environ 24.000 euros par an. La vente d’objets traditionnels réalisés par la Maison du Cœur et les dons collectés, par deux associations, auprès des parents et amis de la fondatrice, couvrent le gros des dépenses. Toutefois, sans l’intervention des Œuvres Militia Christi, qui assurent au minimum deux mois de fonctionnement par an, la Maison du  Cœur serait en grande difficulté.

Je soutiens !

Description de l'image
Description de l'image

PROJET D’APPUI
A L’ECOLE « LA COLOMBE »
A ANTSIRABE
(Madagascar)

Description de l'image

DÉSIGNATION DU DEMANDEUR
L’école privée « La Colombe » à Antsirabé.

DESCRIPTIF SOMMAIRE DU PROJET
Créée en 1995, cette école d’expression française prépare des enfants depuis la maternelle jusqu’au CM2. L’enseignement en français donne un avantage à ces enfants  qui les suivra jusqu’à l’Université et la vie active.

Le niveau est excellent, ainsi qu’en témoignent les 100% de réussite au Certificat d’Etudes Primaires et à l’entrée en 6ème. La devise de l’école est « Effort, Perfection, Réussite ».

Cette école, qui ne reçoit aucune aide, ni malgache, ni française, a pour devoir d’accommoder les frais de scolarité aux revenus des parents des enfants scolarisés. En outre, elle accueille gratuitement les enfants nécessiteux (30%). Depuis la crise de 2009, le nombre de parents au chômage ou dans des situations financières précaires n’a cessé d’augmenter.

Sans une aide extérieure, cette école est condamnée.

COÛT DU PROJET
Notre aide est de 2 500 euros par an, ce qui permet de couvrir le déficit annuel de l’école.

Je soutiens !

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

PROJET D’APPUI
AUX CHRÉTIENS SYRIENS RÉFUGIÉS
(Liban)

Description de l'image

DÉSIGNATION DU DEMANDEUR
Père Elian NASRALLAH, curé de la Paroisse Grecque Catholique Melkite St Elie, St Georges et St Charbel, à El Kaa (Liban).

DESCRIPTIF SOMMAIRE DU PROJET
Ce prêtre est curé d’un village du diocèse de Baalbek dans la plaine de la Bekaa, à la frontière syro-libanaise. Avec des moyens très limités, il accueille les chrétiens syriens qui fuient leur pays et arrivent au Liban sans ressources, ayant tout abandonné dans leur patrie. Il leur procure le minimum vital, le logement et s’efforce de les intégrer dans ce nouveau pays, dans l’attente soit de leur intégration définitive, soit de leur retour ou de leur départ vers une destination définitive.

COÛT DU PROJET
Il n’y a pas de budget !
En fait, le Père Nasrallah fait ce qu’il peut, en fonction des dons reçus !

Je soutiens !